[Gabon] Santé/Covid-19 : la situation épidémiologique du Gabon est inquiétante.

 [Gabon] Santé/Covid-19 : la situation épidémiologique du Gabon est inquiétante.
Digiqole Ad

Le gouvernement a tenu une conférence de presse le 23 janvier dernier en présence du Premier ministre, pour éclairer les populations sur l’inquiétante remontée du nombre de contaminations au Covid-19 en raison d’un délaissement des mesures barrières. Il s’en est suivi un renforcement de ces mesures assorties d’amendes et un retour du couvre-feu de 20 h à 6 h du matin.

En dépit d’une seconde vague de pandémie à travers le monde qui s’avère plus meurtrière et plus contagieuse que la première, les autorités gabonaises ont décidé de prendre à nouveau les devants en convenant d’une conférence de presse le samedi 23 janvier dernier, qui a permis de mettre en lumière une nouvelle politique plus contraignante en vue d’imposer le respect des mesures barrières.

Et pour cause, après une première phase de la pandémie qui a semble t-il fait du Gabon un cas d’école à travers le continent grâce à la vision anticipative du président gabonais Ali Bongo, la deuxième phase de la pandémie inquiète les plus hautes autorités gouvernementale compte-tenu du relâchement dans l’observation des mesures barrières dans les transports, les restaurants, les mariages et autres événements populaires.

On enregistre de ce fait, une recrudescence des contaminations au Gabon en particulier et en Afrique en général où les décès ont augmenté de 16 % en 7 jours.

Selon les autorités gouvernementales et sanitaires gabonaise, les variants du Covid-19 à travers le monde seraient 1,5 ou 2,3 fois dangereux avec une contagiosité plus rapide notamment en Afrique du Sud qui enregistre 4 027 nouveaux cas de décès.

Par rapport à cette deuxième phase, les autorités compétentes redoutent la saturation des hôpitaux qui peut s’en suivre. Aussi, ont-elles décidé de passer à la phase de sanctions à hauteur de 25 000 à 2 millions FCFA à travers le ministre de l’Intérieur, Noël Lambert Matha. Objectif : faire respecter à tout prix les mesures barrières devant l’explosion du nombre de contaminations en terre gabonaise, qui font dire au ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang, que le Gabon a enregistré pour le seul mois de janvier 2021, près de 704 nouveaux cas de contamination.

Pour le ministre de la Santé, ce nombre pourrait atteindre le chiffre record de 5 000 cas d’ici le mois de mars prochain si rien n’est fait. D’où le durcissement du ton et de la manière des autorités en vue de mieux lutter contre cette deuxième phase.
                                                                  Alain Michel Mbinah

0 Reviews ( 0 out of 0 )

Write a Review

0 Reviews ( 0 out of 0 )

Write a Review

Articles Connexes

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *