[Gabon]Santé : le CHUL prend des mesures pour soulager sa morgue.

Digiqole Ad

Le Centre Hospitalier Universitaire de Libreville (CHUL) vient d’accorder un ultimatum aux parents et proches des disparus dont les corps se trouvent encore dans sa morgue.

Il s’agit des corps qui sont conservés dans sa morgue depuis neuf mois et dont la Directrice générale du CHUL Dr Marie Thérèse Vane souhaite que les parents viennent procéder à leur identification et récupération des dépouilles d’ici le 29 février 2020.

Au-delà de cette date, le CHUL va procéder à leur « inhumation à titre d’indigent ». L’occasion pour le Dr Marie Thérèse Vane d’indiquer « les parents ou toute personne les reconnaissant ou à la recherche de leurs parents proches sont priés de se rapprocher de l’établissement pour identification et récupération des dépouilles avant le 29 février en cours ».

À noter que cette mesure vise à permettre au management du CHUL de libérer de l’espace au sein de sa morgue qui est le mieux qu’on put dire en surcapacité d’accueil.

                                                                      Alain Michel Mbinah

 

0 Reviews ( 0 out of 0 )

Write a Review

0 Reviews ( 0 out of 0 )

Write a Review

Articles Connexes

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *